Algerie libre Index du Forum

Algerie libre
Algerie Maroc Tunisie , Liberté et democratie

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 algeriens tunisiens marocains levez vous! 
La dictature est la forme la plus complète de la jalousie.
cas de victimes de tortures

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Algerie libre Index du Forum -> Algerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2011
Messages: 329

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 23:11 (2011)    Sujet du message: cas de victimes de tortures Répondre en citant

Algérie : La machine de mort
voila juqu'au ou ce  regime peut arriver pour se maintenir au pouvoir,wallah meme le colonialisme etai pas arriver a ces methode de torture,et ça se dit des ALGERIENS
 
Trois cents cas de victimes de tortures 
 
Nom 
Prénom 
Age 
Adresse 
Profession 
Date arrestation 
Lieu Arrestation 
Agents responsables 
Lieu de séquestration 
Durée de séquestration 
Moyens de tortures 
Complications - Observations 
A.*Ahmed26 ansEl Madania (Alger)sans10 octobre 1993El MadaniaPoliceCentre de Châteauneuf et commissariat central d'Alger.23 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Tentative de sodomisation. Colle forte sur l'anus. 
AbassaMohamed AlgerCommandant marine5 janvier 1994Ministère de la DéfenseSécurité militaireCPMI de Ben Aknoun02 joursBastonnades. Electricité. ChalumeauMort sous la torture (source : Maol)
AbbadDjamel Alger Avril 1993AlgerSMCaserne SM Bouzaréah. Non préciséeChiffon. Electricité. ChalumeauBrûlures du thorax.
AbbaneAbdelhalim10 oct. 1962Meissonnier (Alger)Commerçant4 février 1997AlgerSMCentre de ChâteauneufIndéterminéTorturé plusieurs fois par jour en présence de son épouse.A présenté selon le témoignage de son épouse présente aux séances de torture, une fracture de la jambe. A disparu depuis.
Abdellaoui Omar41 ansdouar Berrahmoune (Boumerdés)commerçant en fruits et légumes25 avril 1996Douar Berrahmounepolicierscommissariat de Boudouaou17 joursTorturé au commissariatExécuté sommairement. Cadavre retrouvé à Tidjelabine (Boumerdés) le 11 mai 1994.
Abdenour Kaddour Algeruniversitaire7 mars 1997AlgerCivils armés de la SMcentre de ChâteauneufNon préciséeSauvagement torturé selon des témoins libérés du centreExécuté sommairement.
AbderrahimHocine39 ansBouzaréah (Alger)Universitaire en chômageSeptembre 1992Dellys (Boumerdés)Sécurité militaireChâteauneuf, commissariat central d'Alger. Centre de la SM d'Hydra30 joursBastonnades. Chiffon. Electricité. Perceuse électriqueTraumatisme crânien. Evacué à l'hôpital militaire d'Alger. Fusillé en août 1993
AbedBadredine22 ansHallouiya (Blida)EtudiantDécembre 1992Bordj El BahriSécurité militaireHaouch Chnou (Blida)3 moisBastonnades. Tabassage. Epreuve du chiffon. Electricité.Libéré après trois mois de torture. Son frère Mohamed sera enlevé par des militaires à la même époque et est porté disparu.
AgounAmine17 ansBourouba (Alger) Juillet 94BouroubaPoliciersCommissariat de Bourouba34 jours Bastonnades. Chiffon. Electricité. Suspension et flagellation avec un tuyau.  
AibdaMohamed40 ansBaghlia (Boumerdés)Fellah22 février 1996BaghliaGendarmesGendarmerie de BaghliaNon préciséeBastonnade, électricité, tentative d'asphyxie, privation de nourriture, torture morale 
AïmatMohamed22 ansAlgerEnseignantSeptembre 1992AlgerSMCommissariat central d'Alger34 joursTabassage. Bastonnades. Technique du chiffon. ElectricitéExécuté le 31 août 1993
Aït Ahmed Rachid Saoula (Alger)chômeur18 décembre 1993Saoulagendarmesbrigades de gendarmerie de Saoula et de Cheraga.30 joursbastonnades, enchaînement. Tabassage.  
Aït Bellouk.Mohamed Islam El Anassers (Alger) 4 novembre 1993El AnassersSécurité militaireCentre de Châteauneuf. et Commissariat central66 joursMatraque électrique, chiffon, bastonnades, brûlures par mégots.Infection de la jambe par les brûlures électriques. Troubles urinaires. Exécuté lors du carnage de la prison de Serkadji le 21 février 1995.
Aït ChaoucheMokhtar44 ansZeghara (Alger) 14 janvier 1995ZegharaPoliciersCentre de Châteauneuf8 jours. chiffon, électricité, tabassage. 
Akkak Youcef Belouizdad (Alger)Sans profession5 avril 1994Belouizdad (Alger)PoliciersCommissariat de Belouizdad (Alger)IndéterminéeSauvagement torturé. Bastonnades ayant entraîné un enfoncement de la boite crânienne et une fracture de l'avant-bras. Traces de strangulation sur le cou.Son cadavre sera retrouvé par des gendarmes à la forêt de Bouchaoui (Alger)
Akkouche Noureddine33 ansdouar Berrahmoune (Boumerdés)agriculteur25 avril 1996douar Berrahmoune (Corso. Boumerdés)policecommissariat de Boudouaou17 joursSauvagement torturé selon des témoins libérésExécuté sommairement. Cadavre retrouvé à Tidjelabine (Boumerdés) le 11 mai 1994.
Allache Tahar Birkhadem (Alger)instituteur1er avril 1994BirkhademGendarmesGendarmerie de Aïn Naâdja (Alger)135 joursBastonnades, brûlures par mégots de cigarettes, chiffon. lésions cutanées infectées.
Allag Ali30 ansTablat (Médéa)OuvrierMars 1995TablatMiliciensCommissariat TablatNon préciséeSauvagement torturéExécuté sommairement avec six autres citoyens près du lieu dit Fedj Houdine selon le témoignage du père.
AllicheAbdelhamid Chebli (Blida) 1994ChebliPoliciers cagoulésChâteauneuf (Alger)38 joursTabassage, bastonnades 
Allouache Lounès27 ansdouar Berrahmoune (Boumerdés) 25 avril 1996Douar Berrahmounepolicecommissariat de Boudouaou17 joursAtrocement torturé selon le témoignage de détenus survivants à sa famille Extrait de sa cellule le 11 mai 1996 et emmené vers une destination inconnue. Son cadavre sera retrouvé le 12 mai à Tidjelabine (Boumerdés).
Allouache Mohamed33 ansDouar Hazama. LakhdariaEmployé22 juillet 1994Douar Hazama. LakhdariaMilitairesVilla COOPAWI. Lakhdaria15 joursAffreusement torturé ainsi que son père. Exécuté sommairement ainsi que son père Ahmed selon le témoignage du sous-lieutenant Souaïdia.
Allouache Ahmed54 ansdouar Hazama, Lakhdaria (Bouira) 22 juillet 1994douar Hazama, Lakhdaria (Bouira)militairesVilla COOPAWI. Lakhdaria15 joursTorturé par les militairesExécuté sommairement ainsi que son fils Mohamed selon le témoignage du sous-lieutenant Souaïdia.
AmaraAhmed35 ansAlgerFonctionnaire18 février 1992AlgerGendarmesGendarmerie de Bab Ezzouar22 joursBrûlure de la barbe. Chiffon. Bastonnades. Tabassage. 
Amara Salim26 ansBordj El Kiffan (Alger)éleveur27 septembre 1998Bordj El Kiffanpolicierscommissariat de Aïn Taya09 joursbastonnades, coups de pieds et de poings, technique du chiffon durant une semaine. Menaces de mortEpistaxis, douleurs thoraciques, pertes de connaissance
AmeurNoureddine32 ansAlgerChirurgien18 décembre 1994El HarrachPoliciers + SMChâteauneuf et Commissariat central d'Alger5 moisTechnique du chiffon. Tabassage. Bastonnades.  
AmiriRabah Dellys (Boumerdés) 1er avril 1994DellysMilitairesCaserne militaire de Dellys15 joursSauvagement torturéExécuté sommairement sur la route le 15 avril 1994 selon un survivant
Amoura Mahmoud Algerpolicier24 avril 1995AlgerpoliceCentre de Châteauneuf106 jourstechnique du chiffon, bastonnades, électricité.Syncopes. Insomnies
AmraniAhmed Bouira Janvier 1994BouiraMilitairesVilla Coopawi de LakhdariaNon préciséeChiffon. Tabassages. Ingurgitation de produits chimiquesExécuté sommairement
Aouadi Mohamed38 ansAlgerchauffeur9 mai 1997AlgerpoliciersPCO de Bouzaréah, commissariat central d'Alger65 joursmenaces de mort par arme à feu, chiffon, chalumeau, épreuve de l'échelle, tabassage.difficultés respiratoires, dorsalgies
AouineYahia Benzerga (Alger) 27 février 2002Benzerga (Alger)Sécurité militaireLieu non localisé par la victime.Non préciséeElectricité. Epreuve du chiffon.Arrêté et torturé car il était le beau-frère d'un chef de groupe armé d'opposition.
AouniBelkacem7 août 1961Hattatba (Tipaza)agriculteur24 mai 1995Hattatba (Tipaza)GendarmesBrigade de gendarmerie de Hattatba03 joursTorturé avec son pèreTransféré vers une destination inconnue. Disparu depuis.
AousDjilali Kouba (Alger)Juriste7 octobre 1992KoubaPoliceCommissariat central d'Alger. Centre de Châteauneuf. Commissariat de Bab El Oued33 joursTabassage, chiffon. Menotté durant vingt jours, poignets derrière le dos.  
Arab . Malek25 ansAlger mars 1997AlgerSMCentre de Châteauneuf.30 joursBastonnades, électricité sur lobes d'oreilles et appareil génital. Sodomisation avec barre de fer. Technique du chiffon et ingurgitation d'eau sale des WC. Déshabillé devant sa mère. Syncopes. Rectorragies abondantes. Troubles psychiques
AziziAbdelkrim Bourouba (Alger)Professeur lycée22 septembre 1993BouroubapoliciersBouroubaNon préciséeTorturé dans la salle de bain de son propre domicile sous le regard de ses filles et de son épouse. Technique du chiffon. Application de colle forte sur sa barbe puis arrachage de cette dernière. Exécuté sommairement au commissariat de Bourouba
Azzaz Zakaria30 ansDellys (Boumerdés)Epicier14 octobre 1995DellysPoliceCommissariat de police de Dellys01 jourAffreusement torturé selon des détenus survivants.Exécuté sommairement le soir de son arrestation.
AzzounKhaled28 ansBaghlia (Boumerdés)CommerçantFévrier 1996BaghliaMilitairesCaserne d'Ouled Aissa Non préciséeSauvagement torturé selon le témoignage de sa familleMort sous la torture.
B*Fatma-Zohra AlgerFemme au foyer7 septembre 1995AlgerPoliciersCentre de Châteauneuf20 joursObscénités, tentative de viol. Forcée à boire du vin et une drogue non identifiée. Tortures du mari devant elle. Séquestrée durant 20 jours avec ses trois enfants âgés de 4, 9 et 12 ans, au centre de Châteauneuf où elle est aller à la recherche de son mari enlevé deux jours plus tôt.
B*Fatma60 ansBachdjarahsans30 juin 1998BachdjarahMilitaires et SMCentre de Châteauneuf08 joursTabassage. Fouettée avec un câble électrique. Torture morale : cris du mari torturéSon mari mourra sous la torture
B*Kamal23 ansOued Ouchayah (Alger)Sans19 janvier 1994Oued OuchayahPoliciersCommissariat d'Hussein Dey20 jours Chiffon, bastonnades, électricitéIncarcéré le 9 février 1994 à Serkadji.
BaaNasreddine Alger Février 1994AlgerSMCentre de Châteauneuf20 joursAffreusement torturé selon des survivants du centreMort le 17 mars 1994 sur la table de torture.
BadaYahia Alger 18 décembre 1993AlgerGendarmesBrigade de gendarmerie de Baba Hassan 16 joursTabassage. Tentative d'arrachage d'un doigt avec une pince. Tentative de sodomisation avec une bouteille.  
BakirMohamed26 ansLarbaâ (Blida) 04 avril 1994Larbaâ (Blida)militaires et policiersNon préciséNon préciséeAffreusement torturé selon ses parentsExécuté sommairement. Son cadavre sera retrouvé dans un oued.
BararKamal Alger 16 septembre 1997AlgerpoliciersCommissariat des Anassers (Alger)5 joursTechnique du chiffon, tabassage. Plaies lombaires, plaies du cuir chevelu, contusions thoraciques et abdominales.
BarkatAhcène29 ansConstantine 19 juin 1995ConstantineServices de sécuritéLieu non identifié32 joursMort sous la torture selon les témoignages recueillis par sa famille. Enterré au cimetière central de Constantine le 21 juillet 1995 par les services de sécurité selon le témoignage de sa famille.
Bekkis Omar15 ansBab El Oued (Alger)lycéen2 octobre 1993Bab El Ouedpoliciers accompagnés d'un indicateur cagoulécommissariat de Bab El Oued, Commissariat central d'Alger14 joursChiffon, bastonnades. Menaces de mortHypoglycémie, plaie du larynx.
BelamraniaMohamed44 ansEl Kennar (Jijel)Fellah13 juillet 1995El Kennar (Jijel)MilitairesCentre d'El Milia10 joursSauvagement torturé selon le témoignage de détenus libérés à son frèreExécuté puis jeté sur la route avec six autres cadavres.
BelaribiAbdelouahab33 ansConstantine 17 août 1994ConstantineSMLieu non identifié4 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 20 août 1994. Jeté à la cité des frères Abbés de Constantine. Corps portant nombreuses traces de violences et affreusement mutilé.
BelhadiAli34 ansBouiraFellah12 janvier 1994BouiraMilitairesVilla COPAWI de Lakhdaria (Bouira)38 joursEpreuve du chiffon. Bastonnades. Tabassage. Electricité. Collage de bandes adhésives sur la barbe et les cheveux qu'on arrachait violemment. Ingurgitation forcée d'alcool à brûler et de Crésyl. Opéré en urgence à Bouira pour traumatisme abdominal. Plaies infectées du visage.
BelhadjM'hamed Laid Zemoura (Relizane) 1996ZemouragendarmesNon précisé02 joursMort sous la torture selon le témoignage de son épouse.Son cadavre sera déposé à la morgue de l'hôpital de Relizane. deux jours après son arrestation.
BelhamriMessaoud43 ansEl Harrach (Alger)technicien des travaux publics18 juin 1994El HarrachSMcentre de Châteauneuf puis commissariat central d'Alger30 joursSimulation d'exécution, menace de viol de son épouse et de sa fille, flagellation par câble électrique, bastonnades, suspension par les pieds au plafond, chiffon.  
BelhouariSidali AlgerInstituteur8 octobre 1992AlgerPoliceCommissariat Bab El Oued22 joursChiffon. Electricité.Troubles nerveux ayant nécessité son hospitalisation
BelkadiSalem Aïn Taya (Alger) 1992Aïn TayagendarmesCentre SM Boudouaou et brigade gendarmerie d'Ouled Moussa (Boumerdés)17 joursChiffon. Baïonnette. Chalumeau. Injections dans le pénis de produits chimiques. Flagellation par câble électrique. Ingurgitation d'eau chaude. Pertes de connaissance. Plaies de la jambe et du pied suite aux brûlures par le chalumeau.
BelkheirMohamed39 ansLakhdaria (Bouira)Restaurateur17 mars 2003LakhdariaSécurité militaireCentre de Ben Aknoun10 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Flagellation avec un câble électrique. Bastonnades. Electricité sur le sexeIncarcéré à la prison de Serkadji N° d'écrou : 55373.
BellaHabib Ahmed23 ansKsar El Hirane (Laghouat)Sans professionJanvier 1993Ksar El HiraneGendarmesGendarmerie de LaghouatNon préciséeAffreusement torturé. Aurait été gravement brûlé.Mort sous la torture, maquillée selon le témoignage de ses proches en accrochage avec les services de sécurité dans la forêt d'El Bordj où il fut jeté et criblé de balles ainsi que deux autres citoyens.
BelliliAbdelkader3 mai 1960Bouchegouf (Guelma)Comptable5 octobre 1993BouchegoufGendarmesCentre de la SM de Guelma puis CTRI ConstantineIndéterminéetabassage, arrachage des ongles avec une pince, électrodes sur le sexe et les phalanges, éponge d'eau dans la bouche, forcé à s'asseoir sur un réchaud à gaz.Témoignage recueilli auprès de ses codétenus libérés. A disparu depuis.
BenaddaHoussem Eddine32 ansAlgerChirurgien22 avril 1993El HarrachPoliciersCommissariat de Cavaignac (Alger), PCO El Madania et Commissariat central d'Alger 12 joursTechnique du chiffon, Tabassage.  
Benail Enalia AlgerHandicapé 100%8 mars 1997AlgerpoliciersCommissariat de Gué de Constantine11 joursBastonnades à son domicile. Technique du chiffon. Son épouse a été déshabillée par les tortionnaires devant lui.  
BenailSaïd Alger 8 mars 1997AlgerpoliciersCommissariat de Gué de Constantine14 jours. Tabassages, technique du chiffon. Resté sans nourriture durant 7 jours 
BenbekoucheAyache45 ansMila 9 octobre 1992MilaGendarmesBrigade gendarmerie de Mila, puis Chelghoum El Laid, puis Si Mustapha. 12 joursTabassage. Tentatives de sodomisation. Arrachage des ongles et de la peau avec des pinces. Brûlures du corps. Troubles psychiatriques
BenbellilSamir21 ansRéghaia (Boumerdés)Etudiant10 août 1994RéghaiaPoliceBrigades d'intervention de Boudouaou et de Boumerdés32 joursTabassage. Electricité. Chiffon. Brûlures du corps avec un produit inflammable.  
BenchihaRabah52 ansBordj Menaiel (Boumerdés)taxieurmars 1994Bordj MenaielMilitairesCaserne Sonipec de Dellys Sauvagement torturé Exécuté sommairement le 15 avril 1994 par des militaires sur la route de Dellys devant témoins.
BendahmaneAbdelouahad34 ansDouéra (Alger)commerçantJuillet 1994DouérapoliceCommissariat de DouéraNon préciséeTabassage, bastonnades. Suspension au plafondMort alors qu'il était suspendu au plafond le 18 juillet 1994.
BendjemlineHassan37 ansAlgerchauffeur5 septembre 1992Bab El OuedPoliceCommissariat de Bab El Oued10 joursChiffon, Bastonnades, tabassage. Serait mort sous la torture le 15 septembre 1992. Traumatisme grave du rachis cervical.
BenkaraMustapha41 ansMédéaChirurgien31 mars 1994Hôpital de MédéapoliciersCommissariat de police de Médéa (25 jours) puis camp militaire de LodiNon précisée Sauvagement torturé au camp de Lodi par la SMFractures de l'avant-bras et de la jambe. Ramené à l'hôpital par la SM pour des radiographies avec un drap couvrant la tête et le visage pour ne pas être reconnu par ses collaborateurs. A disparu depuis.
BenmerakchiMohamed35 ansBab El Oued (Alger)taxieur6 avril 1995Bab El OuedPoliciers cagoulésCentre de Châteauneuf 6 moischiffon, électricité, bastonnades, suspension au plafond par des menottesparalysie transitoire des deux mains du fait des suspensions au plafond. Troubles psychiques
Benredjdal Slimane Réghaïa (Boumerdés) 23 février 1993. Brigade de gendarmerie de RéghaiaGendarmesBrigade de gendarmerie de Réghaia16 joursBastonnades, arrosage du corps à l'eau froide, pincement de sa verge dans un tiroir, chiffon, brûlures au fer à souder, menaces de viol de son épouse, ingurgitation forcée de deux bouteilles de Crésyl, coups de baïonnettes à la tête et à l'épaule. troubles psychiatriques, brûlures du pied, plaies infectées au niveau de la tête et de l'épaule (par baïonnette) En traitement en psychiatrie à l'infirmerie de la prison d'El Harrach.
BensalemMourad29 ansConstantinecommerçant27 novembre 1994ConstantineSécurité militaireCTRI Constantine18 joursTorturé à mortMort sous la torture. Enterré le 14 décembre 1994 au cimetière central de Constantine par les services hospitaliers.
BenslimaneHakim21 ansBachdjarah (Alger)commerçant12 juillet 1994BachdjarahpoliciersCommissariat de Bourouba.70 joursbastonnades, chiffon.paralysie partielle de la main. Syncopes
Bentouati Malek33 ansDellys (Boumerdés) 1er avril 1994 MilitairesCaserne Sonipec de Dellys Sauvagement torturéExécuté sommairement le 15 avril 1994 par des militaires sur la route de Dellys devant témoins.
BentoumiAbdelkrim Alger Mars 1993AlgerSMCentre de ChâteauneufNon préciséeChiffon. Bastonnades. Electricité. Chalumeau.Mort sous la torture
BenzaouiMohamed42 ansAlgerEnseignantMai 1993 ou 1994AlgerpoliceCommissariat central d'AlgerNon préciséeChiffon. Tabassage. Mort attaché sur la table de torture, alors qu'il vomissait du sang et avait le visage ensanglanté.
BerbèreMohamed Aïn Taya (Alger) 1992Aïn TayaGendarmesCentre de la SM de Boudouaou et brigade de gendarmerie d'Ouled Moussa (Boumerdés)17 joursChalumeau. Injections dans le pénis de produits chimiques. Flagellation par câble électrique. Technique du chiffon. Ingurgitation d'eau chaude. Kidnappé à sa libération de la prison de Serkadji le 13 septembre 1993 par des éléments de SM. Disparu à ce jour.
BerkaneLouisa AlgerMère au foyer (5 enfants)5 septembre 1995AlgerSMPCO El Madania (Alger)22 joursTabassage. Technique du chiffon, tentatives de viol, humiliations sexuelles.Torture du mari et brutalités contre les enfants avec menace de les égorger devant la mère.
Berrached Ali35 ansDellys (Boumerdés)fonctionnaire des PTT6 avril 1994DellysMilitairesCaserne Sonipec de Dellys09 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 15 avril 1994 par des militaires sur la route de Dellys devant témoins.
BerrarKamal Alger 16 septembre 1997AlgerPoliciersCommissariat de police des Anassers (Alger)4 jours Bastonnades, tabassages. Technique du chiffon 
BouamamaNoureddine42 ansAlger 23 septembre 1992AlgerPoliceCommissariat central d'Alger22 joursElectricité. Chiffon. Bastonnade. Arrachage de dents par tournevis. Arrachage de peau par pince coupante.Odème généralisé.
BouaouichaMustapha Alger 7 juin 1994Algerpolicierscommissariat central d'Alger54 jourschiffon, bastonnades, ingurgitation d'urines à travers un entonnoir. 
BouazzaAbdelaziz27 ansAin Naâdja (Alger)Pâtissier19 oct. 1993Ain NaâdjaPoliceCommissariat Hussein Dey45 joursBastonnades, chiffon, suspension par les menottes, brûlures par mégots de cigarettes. Exécuté le 21 février 1995 lors du carnage de la prison de Serkadji
BoubaaHakim Alger Février 1994AlgerSMCentre de Châteauneuf20 joursAffreusement torturé selon le témoignage de survivants de ce centre. Mort le 17 mars 1994 sur la table de torture
BoucennaKamel36 ansConstantineComptable6 novembre 1993ConstantineSécurité militaireCTRI de ConstantineNon déterminéeTorturé à mortMort sous la torture selon des témoins libérés de ce centre. Le quotidien El Acil du 19 décembre 1993 annoncera sa mort au cours d'une opération militaire à Collo (Jijel).
BouchelaghemFouad AlgerProfesseur d'université03 juin 1994AlgerSMCentre de Châteauneuf47 joursSauvagement torturé selon des témoins libérés. Occupait la cellule n° 9 Exécuté sommairement. Son cadavre a été jeté à Kouba le 21 juillet 1994.
BouchenakMohamed29 ansLakhdaria (Bouira)Commerçant17 mars 2003LakhdariaSécurité militaireCentre de Ben Aknoun10 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Flagellation avec un câble électrique. Bastonnades. Electricité sur le sexeIncarcéré à la prison de Serkadji N° d'écrou : 55 371
BoucherifRédha54 ansAlger Août 1996AlgerSMCentre de ChâteauneufNon préciséeChiffon, bastonnades, électricité, chalumeauEvadé de la prison de Tazoult en mars 1994, repris par les services de sécurité.
BoucheritLotfi28 ansConstantineMédecin26 septembre 1995ConstantineServices de sécuritéLieu non localisé par la famille05 joursTorturé à mort Enterré par les services de sécurité le 30 septembre 1995 au cimetière central de Constantine.
BoudaoudMustapha45 ansKouba (Alger)KinésithérapeuteNovembre 1994KoubaPoliciersCommissariat central d'Alger24 heuresTabassage. Bastonnades. ChiffonDéformation du visage suite aux coups. Est rentré chez lui méconnaissable. S'est exilé en Finlande chez ses beaux-parents.. Ne s'est jamais relevé de cette nuit cauchemardesque de tortures. Mort d'un infarctus du myocarde le 14 février 2001.
BoudiafAbderrahmane35 ansAlgerCommerçant8 mars 1994AlgerPoliciers en civilsNon préciséNon préciséeSon cadavre sera retrouvé à la morgue de Bologhine avec nombreuses traces de tortures sur le corps 
BoudjelalLazhari27 ansKsar El Hirane (Laghouat)EnseignantJanvier 1993Ksar El HiraneGendarmesGendarmerie de LaghouatNon préciséeAffreusement torturé. Aurait été gravement brûlé. Mort sous la torture, maquillée selon le témoignage de ses proches en accrochage avec les services de sécurité dans la forêt d'El Bordj où il fut jeté et criblé de balles ainsi que deux autres citoyens.
BoudjelkhaMohamed Tidjani AlgerProfesseur d'universitéNovembre 1994AlgerOJAL (escadron de la mort)Lieu secret non localisé par la victime07 joursSauvagement torturé 
BoudjemlineHassan37 ansAlgerTransporteur5 septembre 1992AlgerpoliciersCommissariat de Bab El Oued10 joursTabassage. Chiffon. Bastonnades. ElectricitéMort sous la torture le 15 septembre 1992. Sa famille n'a jamais pu voir le corps.
Boudraa Aziz23 ansConstantineCommerçant17 juillet 1994Mosquée de ConstantineServices de sécuritéCTRI Constantine58 joursTorturé à mortMort sous la torture selon le témoignage de sa famille. Corps retrouvé jeté dans une grotte de Constantine le 15 septembre 1994. Selon la famille, le corps portait des traces de brûlures au chalumeau, le crâne fracassé et les membres fracturés.
BoudraaMouloud47 ansConstantineEmployé Naftal17 juillet 1994ConstantineSécurité militaireCTRI de Constantine58 joursChalumeau. Membres coupés à la scie. Arrachage de la peauMort sous la torture selon le témoignage de sa famille. Corps retrouvé jeté dans une grotte de Constantine le 15 septembre 1994. Selon la famille, le corps portait des traces de brûlures au chalumeau, le crâne fracassé et les membres arrachés.
Bougandoura Fayçal Bachdjarah (Alger)employé de société1994 policiers cagoulésCommissariat de Bachdjarah, d'Hussein Dey, des Anassers, du vieux Kouba et Commissariat Central d'Alger. 44 joursbastonnades, technique du chiffon 
BougheraraSalim26 ansBourouba (Alger)Commerçant13 mars 1998BouroubaSMLieu indéterminé03 joursChiffon, électricité, tabassage.Arrêté une seconde fois et porté disparu à ce jour
Bouhadjar Farid25 ansBougara (Blida)enseignant10 juin 1993Bougara (Blida)policeCommissariat d'Hussein Dey. 17 joursTabassage, bastonnades, chiffon. Fractures de côtes, traumatisme du membre inférieur hospitalisé à l'hôpital militaire de Aïn Naâdja.
Boukhalf Mohamed Alger 18 août 1998AlgergendarmesBrigade gendarmerie de Bab Djid (La Casbah).24 jourstechnique de la baignoire, sodomisation, introduction de la verge d'un tortionnaire dans la bouche de la victime pour ensuite uriner dedans. Arrachage de 7 dents avec une tenaille, menace de viol de son épouse, écrasement des pieds. Traumatisme des pieds. Infection de la bouche
BoukhalfaBrahim33 ansConstantine 17 août 1994ConstantineSécurité militaireCTRI Constantine03 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 20 août 1994. Corps mutilé retrouvé jeté à la cité des frères Abbés de Constantine le 20 août 1994
Boukhalfa : Abderrahmane Saoula (Alger) 18 décembre 1993SaoulagendarmesBrigades de gendarmerie de Saoula et Baba Hassan.30 joursflagellation, tabassage Traumatisme du visage.
BoukhariAïssa37 ans,Hydra. (Alger) 30 mai 1993Hydrasécurité militaireCentre de Châteauneuf40 jours chiffon, falaqa, coups de poing, électricitéFracture de la mâchoire, fractures de côtes, perforation des deux tympans.
BoulagrouneSamir21 ansBourouba (Alger) 15 juillet 1994BouroubaPoliciers et civils armésCommissariat de Bourouba34 joursTabassage. Chiffon. Tentative de sodomisation. Simulation d'exécution. Electricité.  
BoularasAhmed Larbaâ (Blida)Professeur d'universitéSeptembre 1994Larbaâ (Blida)SMHaouch ChnouNon préciséeSauvagement torturé avant d'être exécuté sommairement. 
BoulenouarMourad26 ansConstantinemécanicien22 juillet 1994ConstantineSécurité militaireCTRI Constantine43 joursTorturé à mortDécouvert mort le 15 septembre dans une grotte, avec d'affreuses mutilations.
BoumaazaBelkacem40 ansConstantineSurveillant général CEM10 avril 1994ConstantineServices de sécuritéLieu non identifié par la famille4 moisSauvagement torturé. Désarticulation de ses deux genoux et de sa cheville gauche. Cadavre jeté dans la rue le 20 août 1994. Plaies par balles au niveau du thorax et de la main droite.
BoumendjelSaci35 ansConstantineOuvrier tourneur4 juillet 1995ConstantineSMLieu non identifié17 joursAtrocement torturé avant d'être exécutéSon corps sera exposé dans la rue en juillet 1995. Il portait de nombreuses traces de violences. Enterré au cimetière central de Constantine le 21 juillet par les services de sécurité.
Boustila Kamal Réghaia (Boumerdés) 25 septembre 1993.  PoliceCommissariat central d'Alger. 25 joursChiffon, sodomisation par manche à balai, électricité.  
BoutchicheMokhtar Alger 20 janvier 1992Tidjelabine (Boumerdés)GendarmesCentre de la SM du Hamiz40 jourschiffon, bastonnades, flagellation avec un câble électrique, arrachage de la peau et des ongles par une pince coupante, brûlure de la barbe par des mégots de cigarettes. Hémoptysies. Séquelles de brûlures du visage.
BouticheAhmed Saoula (Alger) le 18 décembre 1994brigade de gendarmerie de SaoulaGendarmesBrigades de gendarmerie de Saoula et de Cheraga30 joursbastonnades, enchaînement, flagellation avec un câble électrique, tentative de section du doigt avec une pince coupante 
BoutouatiMokhtar18 ansDellys (Boumerdès)LycéenMars 1994DellysMilitairesCaserne dite de la Sonipec de DellysNon préciséeAtrocement torturé selon un survivant. Exécuté sommairement en avril 1994.
BouyoucefMohamed51 ansBlidaChauffeur07 septembre 1992Boufarik (Blida)Sécurité militaireHaouch Chnou Blida (SM)12 joursarrachage de la barbe, électricité, coups de poings et de pieds, chiffon, utilisation de produits chimiques décapants (esprit de sel) Plaies infectées du visage
BrahamiMostafa40 ansAlgerProfesseur d'universitéoctobre 1992 et avril 1993AlgerPolice. SMcommissariat central d'Alger et centre de Châteauneuf37 joursTabassage; technique du chiffon, bastonnades, gégène.  
Brahimi Ahmed32 ansRéghaia (Boumerdés)lieutenant de l'armée8 janvier 1993Réghaia (caserne)SMLieu non précisé39 joursAtrocement torturéMort sous la torture selon le témoignage de ses parents
Branine Abdelatif50 ansAin Taya (Alger)commerçant6 janvier 1997Ain TayapoliciersCommissariat de Aïn Taya60 jourstechnique du chiffon, électricité, attaché aux arbres durant 3 jours sous le froid et la pluie, utilisation du fer à repasser sur son thoraxsurdité, traumatisme oculaire, douleurs articulaires. Séquelles de brûlures thoraciques.
BriguenAhmed29 ansBachdjarah (Alger)Médecin23 mars 1993AlgerPoliceCommissariat central d'Alger22 joursTabassage, chiffon, suspension par les poignets, brûlures par mégots de cigarettes. 
Chaachoua Djelloul Belouizdad. (Alger) 31 mars 1993BelouizdadSécurité militaireCentre de Châteauneuf et commissariat central86 joursBastonnades, chiffon, tentative de sodomisation.Troubles nerveux, insomnies.
Chaloui. Boualem El Anassers (Alger) avril 1994El Anassers. AlgerPoliceCentre de Châteauneuf.55 joursChiffon, bastonnades, sodomisation. 
Chama Rabie40 ansBougara (Blida) 22 juillet 1993Bougara (Blida)gendarmesbrigade de gendarmerie de Bougara. 10 joursbastonnades, flagellations, chiffon, brûlures du visage par cigarettes. Arrachage de plusieurs dents.Séquelles de brûlure du visage. Infection de la bouche.
ChekakriAbdeldjalil Dar El BeidaEmployé03 août 1994Dar El BeidaPoliceCommissariat Dar El Beida, commissariat de Bab Ezzouar25 joursBastonnades. Tabassages. Fouetté avec un câble électrique. Epreuve du chiffon. Suspension au plafond par les chevilles. Sodomisation. Menace d'exécution. Perforation du tympan. Pertes de connaissance. Hémorragie rectale suite à l'introduction d'un canon de pistolet.
Chenouf Mohamed El Harrach (Alger)infirmier1er novembre 1994AlgerpoliceLieu non précisé16 joursAffreusement torturéMort sous la torture selon le témoignage de sa famille.
Chenoui Abdelhakim Tizi-OuzouSans profession19 septembre 1999Tizi-OuzouPoliceChâteauneuf6 mois électricité, chiffon, bastonnades, suspension par les coudes, sodomisation par manche à balai. Injection de produits chimiquespertes de connaissance, amaigrissement de 28 kg.
CheratiIkhlef43 ansEl Harrach (Alger)Imam26 février 1993BouroubaSMCentre de Châteauneuf Non préciséeElectricité. Bastonnades. Tabassage. Brûlures par mégots de cigarettes. Epreuve du chiffon. Exécuté sommairement le 21 février 1995 à la prison de Serkadji par un tireur d'élite.
CheribetNabil19 ansConstantine 20 juillet 1994Constantinepolice et SMLieu non préciséNon préciséeAffreusement torturé.Mort sous la torture selon le témoignage de sa famille. Corps retrouvé jeté dans une grotte de Constantine le 15 septembre 1994. Selon la famille, le corps portait des traces de brûlures au chalumeau, le crâne fracassé et les membres fracturés.
CheribetSaïd24 ansConstantine 20 juillet 1994Constantinepolice et SMLieu non préciséNon préciséeAffreusement torturé.Mort sous la torture selon le témoignage de sa famille. Corps retrouvé jeté dans une grotte de Constantine le 15 septembre 1994. Selon la famille, le corps portait des traces de brûlures au chalumeau, le crâne fracassé et les membres fracturés.
CheribetYoucef29 ansConstantine 20 juillet 1994Constantinepolice et SMLieu non préciséNon préciséeAffreusement torturé.Mort sous la torture selon le témoignage de sa famille. Corps retrouvé jeté dans une grotte de Constantine le 15 septembre 1994. Selon la famille, le corps portait des traces de brûlures au chalumeau, le crâne fracassé et les membres fracturés.
Cherifi Mohamed59 ansOuled Abdallah Mostaghanem 15 septembre 1995Douar Ouled AbdallahGendarmesLieu non précisé07 joursAffreusement torturé et mutiléLe fils constatera à la morgue que les membres de son père avaient été coupés et séparés du corps.
Chikh BerrachedBrahim26 ansTlemcen 4 novembre 1994TlemcenpoliciersCommissariat de Tlemcen03 joursSauvagement torturé.Mort sous la torture (contusion cérébrale constatée par le médecin légiste).
DahmaniRedouane15 ansDellys (Boumerdès)Collégien20 juin 2000DellysPoliceCommissariat de police de Dellys08 joursDéshabillé, tabassage. Electricité sur les orteils et les parties génitales, épreuve du chiffon, cendres de cigarettes dans les yeux. Fouetté avec un câble électrique. Brûlures du visage avec des mégots de cigarettes. 
DahriAbdelaziz Aïn Taya (Alger) 1992Aïn TayaGendarmesCentre de la SM de Boudouaou et brigade de gendarmerie d'Ouled Moussa (Boumerdés)17 joursChalumeau. Injections dans le pénis de substances chimiques. Flagellation par câble électrique. Technique du chiffon. Ingurgitation d'eau chaude. Syncopes
DemilDjamel28 ansEl Harrach (Alger) 6 janvier 1998El HarrachpoliciersPCO El Madania13 joursChiffon, électricité, bastonnades, écrasement du pied 
Djaâfar-KhodjaAbdelhamid29 ansBourouba (Alger)Commerçant23 février 1997BouroubaPoliciersCommissariat de Bourouba puis ChâteauneufIndéterminéElectricité. Chiffon. Tabassage.Témoignage de co-détenus libérés. Porté disparu
Djarmouni Abdelkader Saoula (Alger) 18 décembre 1993Saoulagendarmesbrigade de gendarmerie de Saoula, brigade de Baba Hassan30 joursbastonnades, chiffon, enchaînement collectif 
DjebbarRedouane20 ansBachdjarah (Alger)sans profession12 juillet 1994Bachdjarahpolicierscommissariat de Bourouba70 jourschiffon et bastonnades. 
Djemaoune Abdeslam Algerrestaurateur18 mars 1994Birkhadem (Alger)Gendarmesbrigade de gendarmerie de Aïn Naâdja. 5 moisélectricité, bastonnades. 
DjilaliFerhat Telagh (Sidi Bel Abbés) Octobre 1997TelaghPoliciers cagoulésRésidence Colonna de Sig (Mascara)Non préciséeSauvagement torturé.Mort sous la torture selon le témoignage de sa famille.
DjilaliSissani Telagh (Sidi Bel Abbés) Octobre 1997TelaghPoliciers cagoulésRésidence Colonna de Sig (Mascara)Non préciséeSauvagement torturé.Mort sous la torture selon le témoignage de sa famille.
Djillali Mokhtar38 ansSidi Daoud (Boumerdés)Enseignant d'Université29 mai 1994AlgerSMChâteauneufNon préciséeEpreuve du chiffon. Chalumeau. Electricité. Tabassage. Mort selon le témoignage de co-détenus.
DjillaliSamir Alger Mars 1993AlgerSMCentre de ChâteauneufNon préciséeElectricité, chiffon, bastonnades, tabassageMort sous la torture
DjouaidiaMabrouk29 ansOuallal (Souk Ahras) 1996Ouallalgendarmesbrigade de gendarmerie de Ouallal et centre de la SM de Blida (Haouch Chnou) 68 jourstechnique du chiffon, coups de bâton, électricité.fracture de la mâchoire
DouiebRedouane5 oct. 1970El Madania (Alger)gestionnaire de stocks à la Sonatrach26 décembre 1994El MadaniapoliciersPCO d'El MadaniaIndéterminéeSauvagement torturé selon des co-détenus libérés. Son père et ses deux frères seront arrêtés le 4 janvier 1995 et torturés également durant 28 jours avant d'être libérés.A disparu depuis.
DrikiKamel22 ansEchatt (El Tarf) 14 janvier 2003Echatt (El Tarf)GendarmerieBrigade de gendarmerie d'Echatt.02 joursTabassage. Absorption forcée d'urines. Enfoncement de la tête dans un récipient d'urines et d'excréments.Libéré après deux jours de tortures avec menaces de mort en cas de récidive.
Elkrim Rabah33 ansOuled Hamida (Baghlia. Dellys) 21 février 1996Ouled HamidagendarmesBrigade de gendarmerie de Baghlia07 joursTabassage. Electricité. Mort sous la torture le 27 février selon le témoignage de co-détenus libérés.
EuchiFayçal27 ansConstantine 15 août 1994ConstantineSMLieu non identifié6 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 20 août 1994. Jeté dans la décharge publique du point kilométrique 4 de Constantine. Poignets ligotés avec du fil métallique et le corps portant des traces de tortures.
Fassouli Tahar30 ansSurcouf, Ain Taya (Alger)commerçantavril 2002SurcoufServices de sécuritéBase militaire non localisée par la victime07 joursBastonnades, technique de la baignoire durant 4 joursLibéré après 7 jours de séquestration. Ecchymoses du visage et sur le corps.
Fekar Saïd60 ansCap Djinet (Boumerdés)fellah18 juin 1994Cap DjinetmilitairesBrigade de gendarmerie de Bordj Menaiel. 23 joursChiffon, coups de poings, simulation d'exécution, flagellation par câble électrique, suspension par les poignets au plafond durant 12 jours. plaies infectées des poignets, baisse de l'acuité visuelle, hématurie, paralysie durant plusieurs jours des mains
FerroumMohamed48 ansAmroussa Bouinan. BlidaouvrierMars 2003AmroussaSMCentre de Ben Aknoun10 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Flagellation avec un câble électrique. Bastonnades. Electricité sur le sexeIncarcéré à Serkadji
FodailNassima Alger octobre 1999AlgerpoliciersLieu secret10 jours brûlures par mégots de cigarettes, bastonnades, technique du chiffon 
FodhilaMohamed Bourouba (Alger)PeintreDécembre 2002BouroubaPoliciers en civilCommissariat d'Alger12 joursSauvagement torturéLuxation de l'épaule. Visage tuméfié. Evacuation d'urgence sur l'hôpital militaire d'Ain Naâdja au cours de sa garde à vue.
Ghamour Rédha22 ansBachdjarah (Alger)étudiant12 juillet 1994BachdjarahpoliciersCommissariat de Bourouba et commissariat central d'Alger.70 joursbastonnades, chiffon, brûlures par mégots de cigarettesincontinence anale et urinaire. Troubles psychiques
Gharbi Brahim Boumerdésmaire24 avril 1994BoumerdésSMcommissariat central d'Alger, centre de Châteauneuf, centre de la SM de Blida25 jourschiffon, bastonnades, lacération de la peau avec une lame de rasoir, flagellation avec un câble électrique,Infection des plaies
GhedhabMohamed Suisse 16 septembre 1996Aéroport d'AlgerSMCentre de Châteauneuf20 joursElectricité, technique du chiffon, tabassage.syncopes. Infection des plaies
GuenBelkheir40 ansKsar El Hirane (Laghouat)EnseignantJanvier 1993Ksar El HiraneGendarmesGendarmerie de LaghouatNon préciséeAffreusement torturé. Aurait été gravement brûlé.Mort sous la torture, maquillée selon le témoignage de ses proches en accrochage avec les services de sécurité dans la foret d'El Bordj où il fut jeté et criblé de balles ainsi que deux autres citoyens.
GuenifiMohamed Chérif38 ansConstantineEmployé Sonitex1er juin 1994ConstantineServices de sécuritéLieu secret non localisé68 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 20 août 1994. Son corps mutilé a été jeté à la cité Daksi de Constantine.
GuillalBoubekeur KhenchelaAgent des transmissions7 février 1992KhenchelaPoliceCommissariat de Khenchela08 jourstabassages, flagellation par câble. Artérite du membre inférieur suite au froid glacial de la cellule. Amputation du membre.
HabibRabah28 ansSkikdamilitaireFin mars 1992OuarglaSMCentre de SM Ouargla et Alger37 joursBastonnades, chiffon, Fracture de l'épaule, du nez
HaddadTahar56 ansAlgerCafetier3 janvier 1993AlgergendarmesBrigade de gendarmerie de Baraki. 07 joursNon préciséeMort sous la torture le 10 janvier 1993. Le corps de la victime fut remis à sa famille par les services de sécurité. Officiellement il serait mort d'une crise cardiaque.
Hadj AïssaYoucef27 ansBab El OuedArtisan bijoutier17 janvier 1994Bab El OuedPoliciersCommissariat de Bab El OuedNon préciséeMort sous la tortureCadavre retrouvé par le père à la morgue de Bologhine le 19 juillet 1994
HalouaneKamal24 ansThenia (Boumerdés)Infirmier31 mars 1993Thenia (Boumerdés)PoliceCommissariat de Réghaia38 joursChignole. Testicules broyés.Exécuté le 8 mai 1993 et jeté à Ouled Moussa.
Halouane Mustapha26 ansThénia (Boumerdés)gérant de parkingdécembre 1994ThéniapoliceCommissariat de Thénia26 joursSauvagement torturé selon le témoignage de sa familleFractures de cotes. Fractures des deux membres inférieurs. Enucléation du globe oculaire. Exécuté sommairement et jeté dans la rue. Cadavre retrouvé par sa famille dans la localité de Mehrane.
HammoudiNadir27 ansAlgerArchitecte9 octobre 1992AlgerPoliceCommissariat Bab El Oued28 joursBastonnades. Chiffon. Brûlures mégots cigarettes.Plaies corporelles multiples
HanniFaci23 ansAlgerMaçon24 février 1992El HarrachGendarmesGendarmerie de Bab Ezzouar19 joursFlagellation par câble électrique. Chiffon. Tentative de sodomisation. Introduction forcée d'eau dans la bouche par tuyau.  
HarikNoureddine29 ansAlgerUniversitaire7 septembre 1993Belouizdad (Alger)Sécurité militaireCommissariat central d'Alger et Châteauneuf30 joursBastonnades, chiffon, tentative de sodomisation, électricité, brûlure de la barbe avec un briquet, utilisation d'un chien. Céphalées rebelles. Troubles urinaires Exécuté lors du carnage de la prison de Serkadji le 21 février 1995.
Harim Mohamed25 ansEl Harrach (Alger) 16 octobre 1998Mosquée d'El Harrachpoliciers en civil.commissariat d'El Harrach, centre des 3 caves (El Harrach) de la SM, commissariat central d'Alger. Non déterminéebastonnades sur les testicules, chiffon, menace de sodomisation, tentative de pénétration de la verge du tortionnaire dans la bouche du suppliciéHématuries abondantes
HattabNacereddine17 ansBordj El Kiffan (Alger)Collégien4 avril 1992Bordj El KiffanPoliceCommissariat de Boudouaou Tabassage. Chiffon. Plaies multiples du corps, hémorragiques. Transféré à l'hôpital.
HattabSaïd Dergana (Alger) 1er mars 2002Dergana (Alger)Sécurité militaireLieu non localisé par la victimeNon préciséeTabassage. Electricité.Arrêté et torturé car il était le père d'un chef de groupe armé d'opposition.
HéchaïchiRachid39 ansBab EzzouarPiloteSeptembre 1992AlgerPolice et SMCommissariat central d'Alger30 joursEpreuve du chiffon. Electricité. Bastonnades 
HoudiHocine Biskra 2 mars 2002BiskraSécurité militaireLieu non localisé par la victime20 joursTabassage. Electricité. Epreuve du chiffon.Arrêté et torturé car il était le beau-frère d'un chef de groupe armé d'opposition.
Ichalalène Abderrahmane55 ansZeghara (Alger) 19 nov. 1994Zeghara. AlgerSMPCO d'El Madania20 jourschiffon, bastonnades, suspension au plafond 
KaciAbdelkader28 ansLarbaâ (Blida)Electroméca-nicien15 mars 1992Larbaâ (Blida)Policiers et parachutistesCommissariat de police de Larbaâ et caserne militaire Larbaâ 42 joursSupplice de la baignoire, ingurgitation forcée de tabac, forcé à boire des urines contenues dans un récipient, Bastonnades, technique du chiffon, tabassage. Traumatisme crânien, évanouissements
KaouaneHassan AlgerEx chanteur chaâbiAvril 1992AlgerPoliceCommissariat central d'AlgerNon préciséeElectricité. Menaces de sodomisationFracture du pied. Section partielle de la langue. Exécuté sommairement lors du massacre de Serkadji le 21 février 1995
Kara AhmedAbdelkader Alger 26 mars 1995AlgerSMCentre de Châteauneuf35 joursCoups de poings et de pieds, chiffon, électricité. Menaces de sodomisation et de mort 
KaziAbdenacer27 ansDiar El Mahçoul (Alger)Tailleur27 octobre 1992AlgerCivils armés et cagoulésCommissariat Cavaignac (Alger)11 joursBastonnades. Arrosage avec eau froide. Clous dans le corps reliés à l'électricité. Chiffon. Simulation d'exécution. Tabassage avec chaise. Brûlures par mégots. Traumatisme crânien. Séquelles de brûlure de la main.
KebbaneHocine24 ansAlgersansMars 1993AlgerpoliceCentre de ChâteauneufNon préciséeSauvagement torturé : chiffon, électricité, bastonnades.Mort sous la torture
KechaïAbderrachid32 ansBaraki (Alger)enseignantJuin 1991BarakigendarmesBrigade gendarmerie Baraki13 joursBastonnades et sodomisation à la prison d'El Harrach par le gardien surnommé Rabah Badjarah. Rectorragies abondantes. Anémie. Castration post-traumatique
Keddache Kamel25 ansBerrahmoune (Boumerdés)gardien à l'école24 avril 1996Berrahmounepolicecommissariat de Boudouaou17 joursSauvagement torturé selon le témoignage de co-détenus. Sorti de sa cellule dans la nuit du 11 mai 1996 pour être emmené vers une destination inconnue. Cadavre retrouvé le 12 mai à Tidjelabine (Boumerdés).
Kenouala Boudjemaâ29 ansConstantine 19 juillet 1994ConstantineSMONRB de Constantine64 joursAtrocement torturé.Cadavre retrouvé dans une grotte par sa famille le 15 septembre. .Fractures multiples. Brûlures au chalumeau.
KentourBrahim Alger 27 mai 1994Maghnia (Tlemcen)SMCentres de la SM de Blida et de Châteauneuf.41 joursbastonnades, chiffon, électricité, suspension par le sexe. Troubles cardiaques.
KerboucheArezki Bouira Janvier 1994BouiraMilitairesVilla COPAWI de LakhdariaNon préciséeChiffon. Tabassages. Ingurgitation de produits chimiquesExécuté sommairement
KerchoucheMourad El Harrach (Alger) 9 mars 1998El HarrachSMlieu secret. 4 jourschiffon, matraquage, menace d'utilisation de la chignolefractures de côtes, bronchite asthmatiforme
KerkadiAhcène45 ansLarbaâ (Blida)chirurgien-dentisteavril 1993 et novembre 1993Larbaâparachutistescaserne de Bouzaréah, caserne Ben Aknoun Centre de Blida14 joursTabassage. Bastonnades avec manche de pioche. Electricité. Chiffon. Brûlures par mégots de cigarettes. Perforation du tympan
Khider Omar Dellys (Boumerdés)professeur d'anglais3 avril 1994Dellysmilitairesbase militaire de Dellys, centres de la SM du Hamiz (Boumerdés), de Blida et de Châteauneuf.45 joursbastonnades, flagellation, chiffon, suspension par le sexe, tentative de noyade dans un bassin.traumatisme crânien, plaie de la verge
Khider Abdelkrim34 ansDellys (Boumerdés) 23 mars 2002DellysSM + policierscentre de Châteauneuf12 joursChiffon. Tabassages. Obligé d'ingurgiter de l'eau des WCResté déshabillé dans sa cellule durant toute la période de séquestration
KibouaLyés20 ansBelouizdad (Alger)Sans professionAvril 1993BelouizdadpoliciersCentre de Châteauneuf Non préciséeSauvagement torturé selon des survivants de ce centreMort sous la torture en mai 1993
KliouaZahia50 ansAlgerMère au foyerSeptembre 1995AlgerSMPCO El Madania (Alger)11 joursGifles, bastonnades sur la tête, menaces de viol, mise a nu, insultes et menaces de mort.  
KoudriAbderrezak42 ansAlger 17 octobre 1994AlgerPoliciersCommissariat de Bourouba43 joursChiffon, bastonnades, tabassage. Fractures de cotes, dermatose infectieuse. Insomnies.
KoudriBrahim3 janvier 1971Kouba (Alger)chômeur22 février 1995KoubapoliciersCommissariat de police de Kouba7 joursTabassage. Technique du chiffonSera à nouveau enlevé le 06 mars 1995 et transféré au centre de Châteauneuf. Il disparaîtra depuis.
Kouici Smaïl AlgerEnseignant6 mai 1994Hôpital Mustapha d'AlgerSMCentre de ChâteauneufNon préciséeEpreuve du chiffon. Electricité. Tabassage. Brûlures par mégots de cigarettes. Exécuté sommairement.
LaachebAli Alger 3 avril 2000AlgerSMCentre de la SM de Ben Aknoun (Alger).8 joursBastonnade avec manche de pioche, technique du chiffon, électricité, Destruction de son domicile. Famille terrorisée régulièrement par des agents de la SM avec menaces de viol et de mort à l'encontre de l'épouse.
Ladada Fateh Brahim30 ansDellys (Boumerdés)Commerçant23 mars 2002DellysSM + policierscentre de Châteauneuf12 joursChiffon. Tabassage. Ingurgitation forcée d'eau des WCResté déshabillé dans sa cellule durant toute la période de séquestration
LafriKhaled42 ansEl Harrach (Alger)chirurgien7 juin 1994El HarrachpoliciersCommissariat central d'Alger40 joursTabassage, flagellation, chiffon. traumatismes des pieds.
LahianiAmar43 ansSidi Daoud (Boumerdés)Fellah22 février 1996Sidi DaoudGendarmesGendarmerie de Sidi Daoud (Boumerdés)12 joursBastonnades, électricité, viol de l'épouse devant la victime 
LakhalBoualem46 ansBougara (Blida) 22 juillet 1993Bougara (Blida)gendarmerieGendarmerie de Bougara03 joursEpreuve de l'échelle. Electricité. Strangulation par fil d'acierMort par strangulation. au 3e jour de séquestration et de tortures (25 juillet 1993). .
Lamdjadani Noureddine44 ansAlgermédecin17 mai 1994commissariat central d'AlgerPolicecommissariat central d'Alger et centre de Châteauneuf.60 jourschiffon, bastonnades, tabassage, menaces de mort. thrombose hémorroïdaire. Baisse de l'acuité visuelle, hémorragie nasale, troubles pulmonaires.
LarabiRachid26 ansLarbaâ (Blida) 14 avril 1993LarbaâServices de sécuritéCommissariat de Larbaâ4 joursSauvagement torturé selon le témoignage de sa familleMort sous la torture le 17 avril 1993.
LarbiMohamed Mila 9 octobre 1992MilaGendarmesBrigade gendarmerie de Mila, puis Chelghoum El Laid, puis Si Mustapha.12 joursTabassage. Tentatives de sodomisation. Brûlures du corps.Hématomes du visage,
LaredjZoubir23 janvier 1959Kouba (Alger)agent de bureau23 août 1993Koubapoliciers cagoulésCommissariat d'Hussein Dey puis centre de ChâteauneufIndéterminéSauvagement torturé selon des co-détenus libérés.A disparu depuis.
LaribiLyès27 ansAlgerEtudiant14 mars 1992AlgerPoliceCommissariat de police de Bab Ezzouar (Alger). Caserne du Lido 12 joursEpreuve de l'échelle, technique du chiffon, tentative de sodomisationDéporté au camp de concentration du Sud
LazregNacera33 ansAlgerFemme au foyer5 décembre 1994AlgerpoliciersCommissariat de BouroubaIndéterminéeTorturée à mort et jetée à la décharge d'Oued Smar.  
LoudiHacène35 ansPins Maritimes, Algeréducateur au Lycée Mohamed Boussaïdi d'El Harrach9 avril 1995El HarrachPoliciers en civilCentre de ChâteauneufIndéterminéSauvagement torturé selon des co-détenus libérésA disparu depuis.
LounaouciFateh24 ansAlgerDouanier31 décembre 1994AlgerSMCentre de Châteauneuf08 joursElectricité, chiffon, tabassage Jeté dans une cellule où se trouvaient des têtes humaines de personnes décapitées. Troubles psychiatriques
LounèsMoussa20 ansMeftah (Blida)Muezzin22 mai 1994MeftahGendarmesBrigade de gendarmerie de Meftah34 joursSauvagement torturé. Blessé par balle à la jambe au cours de sa séquestration et laissé sans soins.Mort à la prison de Blida le 27 juin 1994 des suites de sa blessure à la jambe qui s'était infectée et laissée sans soins.
M*Soumia32 ansBachdjarahsans30 juin 1998BachdjarahMilitaires et SMCentre de Châteauneuf08 joursTechnique du chiffon. Electricité. Viol avec une matraque. Tabassage Torture morale : cris du père torturéSon père mourra sous la torture
M*Nacera27 ansBachdjarahsans30 juin 1998BachdjarahMilitaires et SMCentre de Châteauneuf08 joursTabassages. Gifles. Attouchements sexuels. Torture morale : cris du père torturéSon père mourra sous la torture
MadaniFarid29 ansAlgerEnseignant18 octobre 99AlgerSMCentre de la SM de Ben Aknoun (Alger). 42 joursBastonnades avec manche de pioche, technique du chiffon, pendaison, électricité 
Mahboub Hamou40 ansAlgerJournaliste24 avril 1994AlgerSMCentre de Châteauneuf et commissariat central d'AlgerPlus de 12 moisElectricité, chiffon, chalumeau, tabassageA disparu depuis 1995 où il aurait été vu pour la dernière fois au commissariat central d'Alger.
MamécheRédha30 ansAlgerChirurgienAvril 1993AlgerPoliceCommissariat de Cavaignac (Alger)16 joursChiffon. Flagellation avec câble électrique.  
MannouAbdelkrim23 ansEl Harrach (Alger) 7 septembre 1993El HarrachpoliceCommissariat d'El Harrach02 joursSauvagement torturéEvacué par ses tortionnaires à l'hôpital d'El Harrach. Constatation à son admission de l'existence de nombreuses ecchymoses sur le corps et d'un hématome à la nuque. Il était dans un état de mort cérébrale. Les radiographies ont montré une fracture du crâne et du rachis cervical. Mort le 9 septembre 1993.
MansourOmar25 ansMedjbara (Djelfa)Fonctionnaire10 mai 1994MedjbaraMilitaires et gendarmesGendarmerie de Messaâd (Djelfa)26 joursSauvagement torturéArrêté une sonde fois ainsi que son père Bouhali et ont tous deux disparus.
MansouriSmail Ain Taya (Alger) 1992Ain TayaGendarmesCentre SM de Boudouaou (Boumerdés) et brigade de gendarmerie d'Ouled Moussa (Boumerdés). 17 joursChalumeau. Injection d'un produit chimique dans le pénis. Flagellation avec câble électrique. Ingurgitation d'eau chaude. Technique du chiffon. Troubles psychiatriques. Traité à l'infirmerie de la prison d'El Harrach.
Mansouri Abdenacer 42 ansLakhdaria (Bouira)Commerçant17 mars 2003LakhdariaSécurité militaireCentre de Ben Aknoun10 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Flagellation avec un câble électrique. Bastonnades. Electricité sur le sexeIncarcéré à la prison de Serkadji N° d'écrou : 55 370
MedjahedRachid30 ansEl Mouradia (Alger)Universitaire12 février 1997AlgerSMCentre de Châteauneuf14 joursSauvagement torturé. Lors de son passage à la TV, il présentait une hémorragie conjonctivale de l'oeil avec une ecchymose périorbitaire. télévisés, "reconnaissant avoir tué le secrétaire général de l'UGTA. Son cadavre sera retrouvé dans la basse Casbah.
Medjnoun Malik Tizi-Ouzou 28 septembre 1999Tizi-OuzouSMCentre de Châteauneuf7 moisBastonnades, chiffon, flagellation.Syncopes. Hospitalisé durant 28 jours à l'hôpital militaire avant d'être incarcéré à la prison de Tizi Ouzou le 2 mai 2000.
MehalliMohamed63 ansBachdjarah (Alger)Taxieur29 juin 1998BachdjarahSMCentre de Châteauneuf15 joursIl sera horriblement torture. Son épouse et ses deux filles séquestrées en même temps que lui entendaient ses cris sous la torture. ort sous la torture. Enterré sous "X Algérien le 13 juillet 1998 au cimetière d'El Alia (carré n°244, tombe 101).
MehisHassan29 ansLakhdaria (Bouira)Maçon17 mars 2003LakhdariaSécurité militaireCentre de Ben Aknoun10 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Flagellation avec un câble électrique. Bastonnades. Electricité sur le sexeIncarcéré à la prison de Serkadji N° d'écrou : 55368
MékidécheSaïd El Madania (Alger) Mars 1993El MadaniaGendarmesBrigade gendarmerie de BouzaréahNon préciséeSauvagement torturé.Mort sous la torture. A l'ouverture de son cercueil par sa famille le 10 mars 1993, découverte d'un corps totalement mutilé.
MelaliMustapha26 ansLarbaâ (Blida) 19 mars 1993LarbaâpoliciersCommissariat de Larbaâ03 joursTorturé à mort.Mort sous la torture le 21 mars 1993
MenaiMessaoud27 ansSouk Ahras 08 mars 1997Souk AhrasGendarmesBrigade de gendarmerie Ouallal (Souk Ahras) et SM Blida68 joursChiffon. Bastonnades, électricité 
MerouaniMohamed19 ansConstantineSans profession23 avril 1994ConstantinePoliceLieu non identifié04 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 26 avril 1994 avec cinq autres citoyens. Exposé à la cité Emir Abdelkader. Corps portant nombreuses traces de tortures.
Mesli Rachid40 ansAïn Taya (Alger)avocat31 juillet 1996RouïbaSMcentre de Châteauneuf et Caserne de la sécurité militaire de Boumerdés.11 joursbastonnades, techniques du chiffon, simulation d'égorgement et d'exécutionétat d'obnubilation durant plus de trois semaines
MessiadBelkacem53 ansDidouche Mourad (Constantine)Employé Sonitex1er juin 1994ConstantineServices de sécuritéLieu secret non localisé80 joursSauvagement torturéExécuté sommairement le 20 août 1994 et jeté dans une décharge publique.
MihoubiNoureddine31 ansBachdjarah (Alger)Peintre27 janvier 1993Bou Saâda (M'Sila)policiersCentre de Châteauneuf18 moisElectricité, chiffon, bastonnadesA disparu depuis.
MikiriAbdelkader46 ansBaghlia (Boumerdès) 30 mai 1995BaghliaGendarmesBrigade gendarmerie de Baghlia17 joursSauvagement torturé.Mort sous la torture le 16 juin 1995 selon le témoignage de sa famille
MiloudiAhmed28 ansBathia (Ain Defla)MédecinJuillet 1992Bathia (Ain Defla)GendarmesBrigade de gendarmerie de BathiaNon préciséeAffreusement torturé.Mort sous la torture.
MokraneMostepha Telagh (Sidi Bel Abbés) Octobre 1997TelaghPoliciers cagoulésRésidence Colonna de Sig (Mascara)Non préciséeAffreusement torturé.Mort sous la torture selon le témoignage de sa famille.
MosbahAbderrahmane Mehdi32 ansAlgerEtudiant1992AlgerGendarmesGendarmerie Bab Ejdid (Alger)40 joursChiffon. Bastonnades. SodomisationDéporté au camp de concentration
MouelefIssam20 ansConstantineLycéen7 août 1995ConstantineSMLieu non identifié49 joursSauvagement torturé avant d'être exécuté selon le témoignage de ses proches.  
MouhabMeziane Birkhadem (Alger) 9 septembre 1994BirkhademGendarmesBrigade de gendarmerie de Birkhadem13 joursSauvagement torturé. Meurt le 22 septembre 1994 suite à une infection de la jambe due aux tortures et restée sans soins.
Moulay Mohamed Saïd46 ansEl Harrach (Alger)Professeur d'Université et Doyen de Faculté19 juin 1994autoroute d'El HarrachSécurité militaireCommissariat central d'Alger.29 joursbastonnades, chiffon, flagellations avec un câble électrique Traumatisme crânien, plaies de la main, douleurs du dos.
MoutadjerMohamed60 ansLakhdaria (Bouira)Fellah2 juin 1994LakhdariaMilitairesVilla COPAWI de LakhdariaNon préciséeSauvagement torturé : arrachage des ongles et brûlures du brasSon cadavre sera retrouvé quelques jours plus tard sur la route. Son fils constatera à la morgue les multiples mutilations et brûlures dues à la torture.
NouahYoucef El Harrach (Alger) 6 décembre 1994El HarrachpoliceCommissariat de Bourouba92 joursSauvagement torturé selon des citoyens détenus avec lui et libérés. Exécuté sommairement le 04 mars 1995 et jeté sur un terrain vague proche du commissariat.
OuadiAbdenour23 ansDergana (Alger) 1993DerganaPoliceCommissariat de police Dergana10 joursSauvagement brûlé au chalumeauSuccombera à ses graves brûlures, après son transfert à l'hôpital. Son père constatera à la morgue des brûlures au visage de son fils.
OualbaniFodhil34 ansConstantineAgent SNTF8 mai 1995ConstantineServices de sécuritéLieu non identifié par la famille70 joursAtrocement torturéExécuté sommairement et jeté dans la rue en juillet 1995. Corps portant de nombreuses traces de tortures.
OualiAhmed42 ansAlgerCommerçant10 janvier 2002AlgerSMCaserne de Ben Aknoun11 jourspendaison par les poignets, électricité sur les parties sensibles du corps, épreuve du chiffon et ingurgitation d'eau sale. TabassagePlusieurs dents cassées
Ouali Fouad40 ansAlger 10 janvier 2002AlgerSMCaserne de Ben Aknoun11 joursTorse nu, il sera allongé sur une dalle en ciment humide et attaché à des anneaux situés aux quatre coins puis application de l'électricité. Epreuve du chiffon. Pendaison par les poignets durant trois jours. Tabassage. Diabétique, restera sans traitement durant sa séquestration. Etat de semi-coma. Infection des plaies. Ecchymose périorbitaire.
Ouali Mohamed17 ansAlgervendeur10 janvier 2002AlgerSMCaserne de Ben Aknoun11 joursBastonnades. Tabassages. Gifles.  
OuandjelaAbderrahmane El Affroun (Blida)officier de police20 juillet 1994El AffrounPoliceCommissariat d'El Affroun, brigade de répression du banditisme de Blida et centre de Châteauneuf.26 joursflagellation par câble électrique, chiffon, tabassage, électricité Lipothymies, traumatisme du maxillaire supérieur.
Ouarti Mohamed19 ansEucalyptus (Alger)Sans profession11 avril 1993Eucalyptus (Alger),gendarmesBrigade de gendarmerie de Bab Ezzouar, Centre de la SM du Hamiz, centre de Châteauneuf.8 moisChiffon, électricité, brûlures de l'anus et du dos au fer à souder. Enfermement dans un frigo d'une caserne, suspension au plafond durant 12 jours, flagellations. paralysie définitive de la main droite, troubles sphinctériens.
Ould RebaiMerouane Baraki (Alger) Juin 1995BarakiGendarmesBrigade gendarmerie de Baraki17 joursTechnique du chiffon. Electricité.  
Rabia-ChérifRabah Benzerga (Alger) 26 février 2002Benzerga (Alger)Sécurité militaireLieu non localisé par la victimeNon préciséeDéshabillé et attaché à une table en béton. Epreuve du chiffon, Electricité sur les organes génitaux, les lobes d'oreilles et la tête.Arrêté et torturé car il était le beau-frère d'un chef de groupe armé d'opposition.
Rabia-Chérif épouse Hattab  Benzerga (Alger)Femme au foyer27 février 2002Benzerga (Alger)Sécurité militaireLieu secret non localisé par la victimeNon préciséeTabassage, violences sexuelles. Déshabillée devant son frère.Arrêtée et torturée car son mari est chef d'un groupe armé d'opposition.
Rachedi Hocine28 ansRelizane 2 octobre 2002RelizaneSMCTRI Relizane2 joursElectricité 
Rahmani M'hend Kouba. (Alger)Mécanicien7 novembre 1993KoubaPoliciers cagoulésCentre de Châteauneuf65 joursElectricité, bastonnades, chiffon, brûlures par cigarettes. 
RahoumaAbdeslam24 ansCasbah d'AlgerCommerçant31 juillet 1995Casbah d'AlgerMilitairesLieu de séquestration non localisé par la victime en raison du bandage des yeux37 joursBastonnades, tabassage, électricité, ingurgitation forcée d'eau avec un tuyau Jeté de nuit, à l'heure du couvre-feu dans la rue.
RaïthSlimane29 ansAlgerMaçon18 février 1992AlgerGendarmes Gendarmerie Bab Ezzouar22 joursChiffon. Brûlure de la barbe. Suspension par les poignets au plafond. Bastonnades. Flagellation.  
Ramdani Rédha Bachdjarah (Alger) 31 août 1993Bachdjarah. (Alger)PoliceCommissariat de Bachdjarah et Commissariat Central.21 jours Bastonnades, suspension au plafond, tentative de sodomisation, chiffon. 
RebaiMoussa32 ansSouk Ahras 08 mars 1997Souk AhrasGendarmesBrigade de gendarmerie Ouallal (Souk Ahras) et SM Blida68 joursChiffon. Bastonnades, électricité. 
RebaïMohamed Casbah (Alger)officier de police2 janvier 1995AlgerPolicierscentre de Châteauneuf56 joursBastonnades, chiffonFracture du bras, fractures de côtes, lésions musculaires du thorax et du dos.
RedjimiBoualem Alger 10 juin 1996AlgerPoliciersChâteauneuf13 joursChiffon, électricité, menaces de sodomisation 
RidaneM'Hamed Alger 28 février 2002AlgerSécurité militaireLieu non localisé par la victime16 joursTabassage. Epreuve du chiffon. ElectricitéArrêté et torturé car ses trois fils avaient rejoint les maquis.
RouabhiMohamed40 ansAlgerDirecteur d'école06 septembre 1992AlgerPoliceCommissariat central d'Alger30 joursChiffon. Tabassage. Sodomisation par bouteille.Castration post-traumatique.
SaadaneHassani17 ansAlgerLycéen13 novembre 1993AlgerPoliceChâteauneuf57 jourschiffon. Brûlures avec mégots de cigarettes. électricité. Bastonnades et simulation d'exécution.  
SaâdiAhmed Benzerga (Alger) 1er mars 2002Benzerga (Alger)Sécurité militaireLieu non localisé par la victime16 joursElectricité. Epreuve du chiffon.Arrêté et torturé car il était le beau-frère d'un chef de groupe armé d'opposition.
Saâdoun Mokrane30 ansTizi-Ouzouétudiant7 juin 2000Tizi-Ouzousécurité militairecaserne militaire à Tizi-Ouzou.6 jours Technique du chiffon, électricité.Militant des DH, accusé de collecter des informations sur les atteintes aux droits de l'homme lors des émeutes en Kabylie.
SaciHichem AlgerEtudiantAvril 1993AlgerPoliciersPCO El MadaniaNon préciséeTabassage. Technique du chiffon. Visage complètement déformé par la torture.
SadatMohamed39 ansAlgerEmployé Air Algérie7 septembre 1994AlgerSMCentre de Châteauneuf18 joursChiffon. Electricité. Tabassage. Brûlures par mégots de cigarettes. Tentative d'éclatement des globes oculaires. Menaces de viol de l'épouse devant lui. Fracture de l'avant-bras. Oedème du visage. Troubles visuels.
SadouYoucef Bachdjarah (Alger) Juin 1994AlgerSMCentre de ChâteauneufNon préciséeSauvagement torturé selon des témoins détenus à la même période. Mort sous la torture en juillet 1994
SadoukiAbdallah AlgerUniversitaire9 mars 1997Casbah d'AlgerSMCentre de Châteauneuf18 joursSauvagement torturé selon des survivants de ce centre xécuté sommairement. Cette exécution est maquillée en "accrochage avec les services de sécurité le 26 mars 1997.
SakerSalah10 janvier 1957Constantineprofesseur de mathématiques29 mai 1994ConstantinePolice judiciaireCommissariat central de ConstantineIndéterminéeAtrocement torturéAdmis en urgence à l'hôpital militaire de Constantine suite aux tortures. Remis ensuite au CTRI (SM) de la ville d'où il disparaîtra
SalahAbdallah Alger 24 mai 1995AlgerServices de sécuritéCommissariat de Cheraga puis Centre de Châteauneuf.30 jourschiffon, électricité, suspension au plafond, bastonnades. 
SalemAbdelkader36 ansKouba (Alger) 28 février 1992KoubaMilitaires + civils armésCaserne de Bouzaréah (Alger)10 joursTabassage, bastonnades, utilisation d'une matraque électrique. Electricité. Transféré à l'hôpital de Ain Naâdja pour troubles cardiaques.
Sari-Ahmed Mahfoud40 ansAlgerprofesseur de médecine2 mai 1993BainemPoliceCommissariat de Cavaignac (Alger)12 jourscoups de poing, chiffon, arrosage du corps par eau froide, simulation d'exécution par arme à feu 
SayahYoucef Telagh (Sidi Bel Abbés) Octobre 1997TelaghPoliciers cagoulésRésidence Colonna de Sig (Mascara)Non préciséeSauvagement torturéMort sous la torture selon le témoignage de ses proches.
SebaneKamal Dergana (Alger) 1993 GendarmesBrigade de gendarmerie Dergana17 joursElectricité. Arrachage de la peau avec une pince coupante, arrachage de la barbe après l'avoir barbouillée de plâtre.  
SefarMohamed25 ansBourouba (Alger) 13 août 1994Mosquée du quartierpolicierscommissariat de Bouroubanon préciséeSuspension par ses pieds sur la place publique du 1er mai à BouroubaGangrène du pied. Serait mort de cette complication
SellamiHakim23 ansMeftah (Blida)manoeuvreMai 1994MeftahPoliciersCommissariat de MeftahNon préciséeChiffon. Bastonnades, tabassageTransféré vers une destination inconnue. A disparu depuis.
SelmaneAbdelaziz27 ansBaraki (Alger)Sans profession6 juillet 1993BarakiPoliceCommissariat de BarakiNon préciséeChiffon. TabassageFracture du nez et éclatement de vessie. Opéré en urgence à l'hôpital Mustapha.
SelmounMohamed23 ansAlger 17 octobre 1994AlgerPoliciersCommissariat de BouroubaNon préciséeChiffon, tabassage, bastonnades. 
SemiraNadir19 ansConstantine Avril 1994ConstantineSMLieu non identifié5 moisAtrocement torturéExécuté sommairement. Son cadavre et ceux de 13 autres citoyens seront jetés dans la rue le 20 août 1994. Leurs corps portaient de nombreuses traces de torture.
Senoussi Boualem Aïn Tedlès (Mostaganem)agriculteurJanvier 1994Brigade de gendarmerie Ain Tedlèsgendarmesbrigade de gendarmerie d'Ain TedlèsNon préciséeechnique du chiffon imbibé de Crésyl, pendu par les poignets au plafond durant 36 heures, Sodomisation par une bouteille. Attaché à une sorte de tourniquet (technique du " poulet rôti )plaies des bras et des poignets.
SeridiMostefa38 ansGuelmaProfesseur d'enseignement moyenseptembre 1993GuelmaSMCentre de la SM de Guelma puis CTRI de ConstantineIndéterminéeTabassage. Electrodes sur le sexe et les phalanges, technique du chiffon, privation de nourriture.Mort sous la torture selon le témoignage d'un co-détenu libéré. Aucune information officielle ne sera donnée aux parents. Considéré comme disparu.
Si MozragMohamed Yacine24 ansBirkhadem (Alger)Commerçant23 juillet 1993BirkhademSécurité militaireChâteauneuf30 joursTechnique du chiffon, bastonnade, brûlures du thorax et du visage au chalumeau, sodomisation. brûlures du 2e degré, fracture de côtes, troubles visuels et auditifs et dépression. Exécuté lors du carnage de la prison de Serkadji le 21 février 1995.
SilemAbdelkader36 ansKouba (Alger) 28 février 1992KoubaMilitaires et civils armésCentre de la SM de Bouzaréah18 joursTabassage. bastonnades, matraque électrique, chiffonHémorragies (épistaxis, gingivorragies), troubles du rythme cardiaque. Hospitalisé à l'hôpital militaire d'Alger.
SlimaniMohamed Fouka (Tipaza) 19 novembre 1992FoukaGendarmes et nindjasCommissariat de Koléa. Centre de Châteauneuf56 joursChiffon. Brûlures par mégots de cigarettes. Bastonnades sur les parties génitales. Suspension par les pieds au plafond 
SlimaniRédha Fouka (Tipaza) 19 novembre 1992FoukaGendarmes et nindjasCommissariat de Koléa. Centre de Châteauneuf56 joursSodomisation. Chiffon. Brûlures par mégots de cigarettes. Bastonnades sur les parties génitales. Suspension par les pieds au plafond 
SlimaniAbdelkader Fouka (Tipaza) 19 novembre 1992FoukaGendarmes et nindjasCommissariat de Koléa. Centre de Châteauneuf56 joursChiffon. Brûlures par mégots de cigarettes. Bastonnades sur les parties génitales. Suspension par les pieds au plafond 
SoualahYounés27 nov. 1962Algerprofesseur de lycée21 février 1995AlgerpoliciersCommissariat de Belouizdad (Alger)IndéterminéeSauvagement torturé selon le témoignage de son épouse détenue avec lui durant quinze jours Aurait été transféré à la prison de Blida. A disparu depuis.
SoumatiFarés22 ansOuled Yaich (Blida)Ouvrier20 février 1997Ouled YaichGendarmesLieu non préciséNon préciséeSauvagement torturéMort sous la torture. Sa famille constatera à la morgue de nombreuses traces de tortures sur le cadavre de son fils.
Takarli Mohamed Amine Alger 6 décembre 1997AlgermilitairesLieu secret22 joursElectricité, technique du chiffon, fouetté avec un tuyau en caoutchouc, sévices sexuelsCrises nerveuses, syncopes
TaliYahia Bouira Janvier 1994BouiraMilitairesVilla Coopawi de LakhdariaNon préciséeChiffon. Tabassages. Ingurgitation de produits chimiquesExécuté sommairement.
TayaneMohamed47 ansBouzaréah (Alger) 1er septembre 1994. BouzaréahCivils armésCentre de Châteauneuf.23 jourschiffon, électricité, tabassage, menaces de mort 
Tayebi M'Hamed Saoula (Alger) 18 décembre 1994. SaoulaGendarmesbrigades de gendarmerie de Saoula puis de Cheraga30 jours. tabassage, enchaînementtraumatisme crânien
TazroutMohamed23 ansAlgerEtudiantNovembre 1993El HarrachpoliciersNon préciséNon préciséeBlessé par balle au cours de son arrestation à un barrage à El Harrach. Torturé malgré ses blessuresA développé des complications infectieuses au niveau de sa jambe blessée et laissée sans soin. Mort le 23 novembre 1993.
TerAli Aïn Taya (Alger) 15 juillet 1992Aïn TayaGendarmesGendarmerie Aïn Taya20 joursChiffon. Falaqa. SodomisationTroubles sphinctériens
ThamertHocine Dellys (Boumerdés)professeur de lycée24 avril 1994AlgerSMCommissariat central, Centres de la SM de Châteauneuf et de Blida. 26 jourstabassage, chiffon, falaqa, brûlures du sexe avec des mégots, flagellation, tentative de section des doigts avec des ciseaux de tailleur. traumatisme crânien, infection des doigts et du cuir chevelu
TibaouiSaïd Ain Taya (Alger) 1992Ain TayaGendarmesCentre SM de Boudouaou (Boumerdés) et brigade de gendarmerie d'Ouled Moussa (Boumerdés).17 joursChalumeau. Injection d'un produit chimique dans le pénis. Flagellation avec câble électrique. Ingurgitation d'eau chaude. Technique du chiffon.  
TouatiAzeddine39 ansAlgerProcureur général adjoint24 février 1997Ain TayaSMCommissariat de police Ain Taya11 joursTortures morales (insultes, intimidation, menaces de mort après avoir été emmené dans un oued). . Bastonnades. Empêché de dormir durant quatre nuits consécutives.  
TouilebMohamed Seghir27 ansDellys (Boumerdés)Fellah5 septembre 1996DellysPolice et ParasCaserne de Dellys16 joursBastonnades, enfoncement de la tête de la victime dans le ventre d'un âne mort, électricité, morsure par chien, privation de nourriture, torture du père, tortures mentalesSon père a été arrêté et torturé en même temps que lui.
Traiba Mimouna OranMère au foyer19 mars 1996OranSMCaserne Magenta d'Oran.21 joursElectricité, sodomisation, menace de violTroubles nerveux
Traïba Mohamed Oran 19 mars 1996OranSMcaserne Magenta d'Oran. indéterminéélectricité, coups de massue sur les coudes et les genouxCitoyen disparu à ce jour
X*Mounir24 ansSidi Moussa (Alger)sansJanvier 1995 puis février 1995 et juin 1995Sidi MoussaGendarmes, policiers et militairesCommissariat de Bourouba, Châteauneuf et brigade de gendarmerie de Baraki25 jours, 15 jours et 17 joursBastonnades, chiffon, électricité.Réfugié en Allemagne.
Y*Ahmed Bourouba (Alger)Commerçant20 décembre 1994BouroubaPoliciersCommissariat de police de Bourouba101 joursTabassage. Epreuve du chiffonLibéré après 101 jours de séquestration arbitraire au commissariat.
YahiKhaled Alger 5 février 2000AlgerSMCentre de la SM de Ben Aknoun (Alger).4 moisTechnique du chiffon, électricité, brûlures du corps et du sexe 
Yazid. Bachir48 ansMouradia AlgerEmployé de société15 janvier 1994Autoroute est d'Algercivils arméscommissariat d'Hussein Dey51 joursbastonnades, technique du chiffon. Tabassages. 
Ykrelef-Abdesmed Mazari El Affroun (Blida)brigadier de police30 juillet 1994El AffrounPoliceBrigade de répression du banditisme de Blida, Centre de Châteauneuf.16 jourstabassage, technique du chiffon, électricité 
YoucefMounir Casbah d'Alger Juillet 1993CasbahSMCentre de ChâteauneufNon préciséeSauvagement torturé Mort sous la torture le 13 août 1993 selon le témoignage de la famille.
YousfiNadir19 ansBachdjarah (Alger)lycéen12 juillet 1994Bachdjarahpolicierscommissariat de Bourouba et commissariat central d'Alger. 70 joursélectricité, bastonnades, tentative de sodomisation troubles psychiques
ZaârourAhmed43 ansConstantineChauffeur société20 août 1995ConstantineSécurité militaireCTRI ConstantineIndéterminéeSauvagement torturéA disparu par la suite
ZaitMohamed Casbah (Alger) 6 février 1993CasbahpoliciersCommissariat de Bab El Oued06 joursAtrocement torturé.Mort le 11 février 1993. Cadavre déposé devant son domicile par ses tortionnaires.
Zaouchi Mustapha.27 ansBirkhadem (Alger)Commerçantmars 2003BirkhademSécurité militaireCentre de Ben Aknoun10 joursTabassage. Epreuve du chiffon. Flagellation avec un câble électrique. Bastonnades. Electricité sur le sexeIncarcéré à la prison de Serkadji N° d'écrou : 55372
ZaouiSaïd70 ansDellys (Boumerdés)Sans profession7 février 2001DellysPoliceLieu indéterminéNon préciséetechnique du chiffon, bastonnades, électricité 
Zemzoum Nawal17 ansAlgerSans profession15 octobre 1997Algercivils armésNon identifié25 jourstechnique du chiffon, brûlures des mains avec des mégots de cigarettes, menaces de mort, menaces de viol 
ZeninaAbdelhamid Bab El oued (Alger) mai 1997Bab El OuedpoliciersPCO de BouzaréahNon préciséeépreuve de l'échelle, chiffon, chalumeau, coups par barre de ferodème généralisé. Fractures de côtes.
ZerroukiSidali Khemis El Khechna (Boumerdés)Muezzin26 novembre 1993Khemis El KhechnaGendarmesBrigade de gendarmerie de Rouïba07 joursTorturé à mortMort sous la torture le 02 décembre 1993
ZitouniTayeb25 ansDellys (Boumerdés)Tourneur4 mai 1995DellysGendarmes et parasCaserne de DellysNon préciséeBastonnades, électricité, fouettage avec câble, enfermé dans un frigo, torture morale 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Mar - 23:11 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Algerie libre Index du Forum -> Algerie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com