Algerie libre Index du Forum

Algerie libre
Algerie Maroc Tunisie , Liberté et democratie

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 algeriens tunisiens marocains levez vous! 
La dictature est la forme la plus complète de la jalousie.
TERRORISME D ETAT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Algerie libre Index du Forum -> Algerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2011
Messages: 329

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 20:48 (2011)    Sujet du message: TERRORISME D ETAT Répondre en citant

TERRORISME D ETAT
Dans un pays normal, une grève ou un rassemblement font partie de la respiration normale d’une société. Dans un pays policier, c’est un acte de subversion, de déstabilisation voire même une entreprise de trahison.
 

 
Dans son discours à la nation, le chef de l’Etat, n’ayant rien à proposer d’autre qu’une occupation nationale à la révision de textes qui ne s’appliquent jamais, a donné un aperçu de ce prisme policier. Dans ce discours, ceux qui font grève, manifestent pacifiquement dans la rue pour leurs droits sont clairement désignés comme des fauteurs de troubles, des «mouchaouichine» qui mériteraient qu’on lâche sur eux toute la Balta-Gia d’Algérie.   
«Nul n’a donc le droit de réinstaller, d'une façon ou d'une autre, la peur dans les familles algériennes, inquiètes pour la sécurité de leurs enfants ou de leurs biens ou plus grave encore, l'inquiétude de toute la nation sur l'avenir de l'Algérie, son unité, son indépendance et sa souveraineté nationale», a déclaré Bouteflika.   
A moins de mettre tous les Algériens dans la case «terroriste», cette mise en garde est totalement déplacée. Mais, c’est le style de la maison poulagua-politique d’Algérie, que de considérer les syndicalistes et les militants des droits de l’homme et de la démocratie comme des «menaces» à écraser et à stigmatiser.   
Aux yeux de Bouteflika, militer pour le changement du système veut dire: réinstaller la peur dans les familles et menacer l’unité nationale et sa souveraineté ! Le message est donc clair: les Algériens sont appelés à soutenir le pouvoir qui garantit leur sécurité, et que tout soutien aux forces du changement risque de replonger le pays dans l’inconnu. Est-il surprenant de constater que le discours aphone et laborieux de Bouteflika a créé un sentiment de peur chez les Algériens. Un pays jeune dirigé par un malade a de quoi être inquiet.  
Ce discours déconnecté du réel a été immédiatement suivi par deux attentats qui ont fait plusieurs morts dans les rangs de l’armée. Sans faire dans la théorie du complot, on peut observer que les actions macabres des terroristes sont sournoisement exploitées pour mettre en garde contre les velléités de vouloir demander le changement. Le terrorisme, on le sait déjà, sert à justifier la dictature. Il permet au système d’essayer de réinstaller la peur dans les familles algériennes afin de les amener à renoncer voire à se soumettre. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Avr - 20:48 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Algerie libre Index du Forum -> Algerie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com